La DeUXEME édition des EGAA se tiendra à Joigny les vendredi 17 et samedi 18 février 2023

Parmi les grands enjeux des temps que nous vivons et nous apprêtons à vivre, se nourrir, disposer d’énergies propres et renouvelables, préserver les ressources et la biodiversité, limiter les effets du réchauffement climatique repose en bonne partie sur les épaules du monde agricole. Ainsi, le maintien d’une agriculture de qualité, locale et résiliente est une des clés de voute d’un avenir souhaitable.

A l’heure où nombre d’agriculteurs partant à la retraite ne sont pas remplacés, où des nécessités environnementales impérieuses et les aléas climatiques viennent s’ajouter aux difficultés d’affronter un marché mondialisé toujours plus normalisé, il apparait indispensable qu’élus et citoyens soutiennent et comprennent le monde paysan dans les nombreuses transformations qu’il subit perpétuellement. Inversement, les évolutions sociétales impliquent qu’un nouveau type de dialogue s’engage entre les différents acteurs ou usagers du territoire en partage, en pleine conscience des réalités du terrain.

Évènement apolitique et surtout apartisan d’information et de motivation autour des possibilités éprouvées de faire évoluer pratiques agronomiques, assolements, revenus agricoles à l’époque de la transition, ces états généraux se veulent un espace d’échanges et de transmission. Avec une ambition assumée : mettre le grand public en relation avec le monde agricole et ses réalités, et ainsi contribuer à ce que les agriculteurs puissent vivre décemment de leur activité sur le long terme et que les enjeux sociétaux et écologiques trouvent des réponses acceptables pour tous.


Belle ambition, mais comment ?

 

 

Objectifs

Créer un évènement apolitique d’information et de motivation autour des possibilités éprouvées de faire évoluer pratiques agronomiques, assolements, revenus agricoles à l’époque de la transition.
D’abord en présentant au public des agriculteurs du département et d’ailleurs ayant déjà mis en œuvre des démarches pour diversifier leurs revenus ou transformer leur exploitation -avec un bénéfice déjà observé-, des agronomes de l’agriculture sur sol vivant, ou d’autres acteurs de la diversification des cultures, des pratiques (qu’elles soient Bio ou conventionnelles) et des revenus agricoles.
Mais aussi en créant un espace de dialogue avec un public non-agricole comprenant des élus et des citoyens désireux de s’informer de ce qu’est l’agriculture d’aujourd’hui, ses perspectives, et la réponse du monde agricole et rural aux enjeux d’aujourd’hui, intégrant la résilience alimentaire territoriale, l’énergie, les données environnementales et climatiques. Ceci devant contribuer à sortir d’un certain nombre de clivages et d’idées reçues afin de faciliter la mise en œuvre de solutions d’avenir localement ou au-delà du territoire.
Cet évènement se veut donc un accompagnement des volontés exprimées au sein du monde agricole de s’adapter à un marché en pleine transformation, mais aussi de valorisation des expériences et réussites en cours en les présentant à un public varié, qui n’est pas toujours au fait du champ des possibles ou des réalités compliquées du terrain.

 

Format : Tables rondes thématiques et échanges avec le public / animations complémentaires

 

Organisateurs : Association Renaissance Joigny & la convergence des possibles

 

Partenaires identifiés au moment de la rédaction de ce texte : Région Bourgogne-Franche-Comté, Conseil départemental de l’Yonne, Ville de Joigny et Communauté de communes du Jovinien, Chambre d’agriculture de l’Yonne, Association Le Ruban Vert , CPIE Yonne-Nièvre, France Bleu. C3V Maison citoyenne, Château du Fey, et Collectif Convergence des Possibles.

 

Public-cible : acteurs et futurs acteurs du monde agricole, volontaires, décideurs, curieux

  • techniciens et ingénieurs : agriculteurs, agronomes, écologues, enseignants…
  • élus et représentants
  • porteurs de projets agricoles ou liés à l’agriculture, étudiants
  • citoyens intéressés par le sujet

 

Localisation de l’évènement : salle Claude Debussy, 61 r Saint Jacques, 89300 JOIGNY
Informations salle: Salle Claude Debussy – Ville de Joigny (ville-joigny.fr)

 

Tarif prévisionnel : Libre participation financière demandée au public avec tarif plancher (3 €/ table
ronde, 7.50 € la journée), pour éviter les désistements. Réservation en ligne.

 

Médias : Divers médias, à échelle départementale mais aussi nationale, seront contactés pour la
communication autour de l’évènement. Une captation vidéo aura lieu, avec l’objectif d’une diffusion en libre accès sur internet.

 

Pour l’association Renaissance Joigny
E. Lenoir et C. Paillier

Renaissance Joigny
Association Loi de 1901
18 PL DE LA REPUBLIQUE 89300 JOIGNY
Siret : 894 572 866 00016
http://renaissancejoigny.fr/

 

Contacts pour l’évènement :
Eric Lenoir : 06 15 09 28 45 pepiniere.ericlenoir@orange.fr
Camille Paillier : 06 31 63 46 39 paillier.camille@gmail.com

Programme prévisionnel de l’évènement (jours et horaires précisés prochainement)

Vendredi
Accueil du public et présentation des intervenants
3 à 4 tables rondes thématiques réparties sur la journée (1h30 à 2 h environ par table ronde) avec questions du public. Pauses entre les tables rondes et pour le déjeuner. Les sujets sont argumentés par des élus, des personnes engagées sur le terrain, des agriculteurs, des experts, des organismes ou leurs représentants
En soirée, si le planning le permet, diffusion d’un film ou d’un documentaire lié à l’agriculture ou à l’alimentation

Journée sous le patronage de Camille Labro, fondatrice de l’association école comestible

 

Samedi
Suite des tables-rondes, potentiellement plus « grand public »
-Accueil du public et présentation des intervenants
-3 à 4 tables rondes thématiques réparties sur la journée (1h30 à 2 h environ par table ronde) avec questions du public. Pauses entre les tables rondes et pour le déjeuner.
Les sujets sont argumentés par des élus, des personnes engagées sur le terrain, des agriculteurs, des experts, des organismes ou leurs représentants
Conclusion des états généraux avec toute ou partie des intervenants, suivie d’un apéritif convivial avec dégustation de produits locaux.

 

Tables rondes prévues pour l’édition 2023 :

-Accès au foncier
Difficultés à s’installer, perte du nombre d’agriculteurs actifs au profit de l’agrandissement, pression économique et spéculation immobilière, baisse de productivité des parcelles en lien avec le climat, les écueils sont très nombreux pour permettre l’installation ou développer une activité, voire pour permettre aux collectivités de s’approcher de l’autonomie alimentaire. Quelles sont les solutions mises en œuvre ou à venir pour résoudre cette délicate équation ?

 

-Education & Enseignement
Qu’il s’agisse de préparer les agriculteurs de demain ou d’éduquer la population à changer ses modes d’alimentation et de consommation, l’éducation comme l’enseignement sont les clés de voute de l’agriculture de demain. Comment prépare-t-on ceux qui devront nourrir la population et en vivre dans des conditions en pleine évolution, comment sensibiliser les futurs citoyens sur l’interdépendance avec le monde agricole et le reste du vivant ? Comment accompagne-t-on dans ces adaptations les agriculteurs déjà installés ?

 

-Energie
Agri-photovoltaïque, méthanisation, éolien, agro-carburants, agro-combustibles, coût énergétique des exploitations, quelles sont les pistes vertueuses, les écueils et les réussites pour résoudre la crise énergétique et les objectifs bas-Carbone sans porter atteinte à la production alimentaire ?

 

-L’Eau
Irrigation, pollution, moindre disponibilité, inondations, nouveaux types de production, quelles sont les nouvelles connaissances, les nouvelles pratiques permettant de prendre soin de cette ressource essentielle et commune qui ne nous parvient plus de façon régulière, et d’une qualité variable ?

 

-Innovation et adaptation
Comment répondre à la fois aux enjeux environnementaux, alimentaires, énergétiques et économiques tout en assurant la viabilité agronomique des exploitations ? Plusieurs intervenants présenteront les techniques qu’ils ont mises en place pour concilier nécessités environnementales et réalisme économique et agronomique. Conception de matériel, méthodologie, remplacement de la chimie de synthèse, expérimentations en cours de campagne, développement de nouvelles cultures/filières et retours d’expérience positifs seront exposés sans langue de bois ni idéalisme partisan.

 

– Alimenter le territoire
Autonomiser les territoires pour l’alimentation et l’énergie s’est imposé comme un enjeu crucial de notre époque. Dans quelle mesure y parvenir peut-il maintenir les revenus agricoles ? Quels outils sont utilisés et développés pour permettre aux citoyens de trouver localement ce qui leur est indispensable, et pour compenser l’érosion impressionnante du nombre d’agriculteurs ?

 

– Les femmes en agriculture (sous réserves*).
Quelle est la place des femmes en agriculture ? Epouses, exploitantes, chercheuses, elles sont un maillon essentiel et méconnu du monde agricole, notamment dans le cadre de son évolution.
Présentation de plusieurs actrices des agricultures sous toutes leurs formes.
*Cette table-ronde, prévue dès la fin de l’édition 2022 en réaction aux difficultés que nous avions alors rencontrées pour trouver des intervenantes acceptant de s’exprimer en public dans un cadre agricole, perdra une partie de sa vocation si cette fois-ci plusieurs femmes se sentent suffisamment en confiance pour exprimer leur expérience et transmettre leurs connaissances dans le cadre des autres tables rondes thématiques.